A VOMIR

, par UD FO 45

Le 13 février 2020, une jeune infirmière de 30 ans, mère de 2 enfants de 2 et 5 ans, a été mortellement blessée par un patient dans le cadre de ses fonctions au Centre Hospitalier Spécialisé de Thouars. s. Son transfert au CHU de Poitiers ne changera rien à l’issue fatale de l’agression. La colère gronde depuis des mois dans le monde hospitalier !! La seule intervention publique de la Ministre de la Santé sur cet horrible évènement … un Tweet !!

Dans notre République y-a-t-il 2 sortes de fonctionnaires ?

Lorsqu’un policier meurt dans le cadre de ses fonctions, 1 ou 2 ministres se déplacent ; le Président de la République intervient à la télévision, même de l’étranger s’il le faut !!! Pour une infirmière … un Tweet !!

Quel beau soutien à la famille, quel beau soutien aux collègues ! La Fédération des Services Publics et des Services de Santé s’indigne de cette situation. La Ministre et la presse étaient certainement plus occupées à couvrir et trouver des solutions pour remplacer le « Grivois » ! Mais tout de même, ce manque de respect est inqualifiable et soutenable !

La Fédération FO des Services Publics et des Services de Santé réitère tout son soutien à la famille et aux collègues du CHS de Thouars et à la psychiatrie en général. Nous appelons l’ensemble des agents hospitaliers ainsi que les usagers de l’hôpital public qui le souhaitent, à faire une minute de silence le Jeudi 20 février 2020 à 14 H 30, à l’heure où débuteront les obsèques de notre collègue.