Pourquoi me syndiquer

, par UDFO45

Pourquoi me syndiquer puisque le patron décide de tout ? Si je me syndique, est-ce que mon avis sera pris en compte ? Ces expressions, vous les avez toutes déjà entendues. Se syndiquer à FO ce n’est pas pour rien !

Se syndiquer aujourd’hui c’est pour mieux construire ensemble notre avenir ! Faire en sorte que tous salariés soient respectés dans son travail sans discrimination raciale, sexiste, syndicale… Revendiquer et s’exprimer sur les choix de l’entreprise. Voir ensemble nos revendications dans les négociations. Faire respecter le code du travail et les conventions collectives. Défendre nos droits !!!

Laissez moi répondre à des questions que vous vous posez certainement.

Qui est concerné par le syndicalisme ?

Tous les salariés, c’est-à-dire, toutes celles et tous ceux qui perçoivent un salaire en contrepartie de leur travail

En fait, c’est la solidarité entre tous les salariés…

Oui, le syndicalisme c’est la solidarité entre tous les salariés, quelle que soit leur situation, leur qualification et leur âge.

Comment mettre cette solidarité en action ?

Ensemble dans un syndicat, afin d’échapper au jeu du patronat qui nous oppose les uns aux autres et licencie les uns comme les autres.

Ce n’est pas aller un peu loin ?

Même si l’affirmation peut choquer certains, la question ne se pose même pas. En bas ou en haut de l’échelle, l’aspect humain s’écarte au profit des intérêts financiers. La preuve, plus une entreprise licencie, plus sa côte monte en Bourse…

C’est votre force et c’est la seule !

Une dernière chose… on vous a fait croire pendant longtemps qu’adhérer à un syndicat était dangereux pour votre emploi ou votre carrière. C’est faux ! Des millions de personnes ont perdu leur emploi et vu leur carrière se briser, pourtant la majorité d’entre elles n’étaient pas syndiquées…

Une seule ligne de conduite : vos droits doivent être reconnus et vos revendications entendues et défendues.

Droit du travail

Convention collective, Code du travail, contrat de travail, statuts particuliers, salaires, horaires, congés, hygiène et sécurité, droits des handicapés, discrimination, harcèlement moral et sexuel, Médecine du travail, etc. Dans tous ces domaines FO est en mesure de renseigner, de vérifier, de préciser, d’orienter, de conseiller tous les salariés qui le souhaitent.

Prud’hommes

En cas de besoin FO peut vous aider à saisir le Conseil de Prud’hommes, FO a des élus Conseillers prud’hommes dans toutes les sections. Indépendamment de cette possibilité, des défenseurs syndicaux peuvent, sous certaines conditions, assurer votre défense.

Adhérer : vous ajoutez une voix (liberté de parole) à la voix de votre syndicat, vous lui donnez plus de force, ce qui est déjà un acte significatif et responsable.

Militer : vous participez activement à la vie de votre syndicat, vous défendez vos idées, vous prenez en charge les revendications et vous faites partager vos convictions aux autres. Votre vie se remplit, vous avez le sentiment fondé d’être utile, de ne plus subir.

Revenons au syndicat quelle est sa force ?

Celle que lui donnent le nombre et la détermination des adhérents et des militants. Mais une force, c’est comme la forme, ça s’entretient ; en matière syndicale il faut toujours plus d’adhérents informés et formés, pour obtenir de nouvelles avancées et garanties sociales.

syndiquez-vous, qu’est-ce que vous risquez !!